pub-banner-classic-1.png
pub-banner-large-1.png

JARDIN

Bouturer le daphné odorant

med-f4a5b751e3e150bbfa54655319fc7a9a3877ed6a.jpeg
©Benoit Charbonneau

Multipliez les daphnés odorants par bouturage, afin de profiter pour longtemps de l'extraordinaire parfum de cette plante qui vieillit mal.

med-2f79bf7a591265db22b9161875c135aa12a0436c.jpeg
©City Presse

Prélevez les boutures

Le daphné odorant (Daphne odora) est une plante vivace dont la floraison hivernale exhale un parfum délicieux et envoutant à une période où les fleurs et les senteurs sont rares. D'où son grand intérêt. Malheureusement, c'est une plante qui s'étiole et périclite au bout d'une dizaine d'années seulement. La bouture permet de renouveler vos pieds à l'identique et sans frais. Pour cela, prélevez une extrémité de tige, ni trop souple ni trop dure, de 10 à 15 cm de longueur. Pour pallier les risques d'échec, qui sont réels, prévoyez une dizaine de boutures.

med-09f98787bf580a72c26d12994d966895bb618d3a.jpeg
©City Presse

Habillez la bouture

Afin d'éviter une évaporation excessive de l'eau contenue dans les tissus végétaux, supprimez toutes les feuilles basses présentes sur la tige et ne gardez que les trois à quatre dernières situées au sommet. Si elles sont longues et larges, n'hésitez pas, pour les mêmes raisons, à les couper en deux. Pour augmenter les chances de reprise, vous pouvez badigeonner le pied de la tige avec une hormone de bouturage.

med-9ef4a3f7517c665e7646e097e791bb00178476e5.jpeg
©City Presse

Mise en terre

Remplissez un pot avec un terreau spécial bouturage ou, à défaut, utilisez un mélange de terreau universel (2/3) et de sable de rivière (1/3). Ce dernier donne au substrat des qualités drainantes qui limiteront les risques de pourriture. Enfoncez les tiges d'environ 7 à 8 cm dans le terreau puis arrosez abondamment de manière à bien humidifier le substrat.

med-0fa72b8dbaa9d26862835aa4148cffdba7c2a3e0.jpeg
©City Presse

Entretien

Placez vos pots dans un endroit ombragé et frais, à l'abri des vents desséchants. L'utilisation d'une miniserre pour augmenter l'humidité de l'air ne se justifie qu'en cas de période particulièrement sèche car le risque de pourrissement est grand. De même, faites des arrosages réguliers mais légers, de manière à humidifier sans excès le terreau. Vous pourrez mettre vos boutures en pleine terre dans le courant du printemps suivant, à la mi-ombre, et au plus près de l'entrée de la maison pour profiter pleinement des parfums.

Benoit Charbonneau
Article vu 3 fois

Derniers articles

  • Jardin, Jeudi 19 Octobre 2017

    La question du mois : faut-il arracher les mauvaises herbes avant paillage ?

    med-bd1c324630e66c1ed084e6a93544aa0a5d99c5f4.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les toiles de paillage, ainsi que les feutres géotextiles ont la capacité d'étouffer les mauvaises herbes en les privant de lumière. Faute de pouvoir faire fonctionner leur photosynthèse, elles jaunissent puis meurent généralement en quelques...

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 18 Octobre 2017

    Planter l'échalote à l'automne : gare à l'humidité !

    med-8e5b33c30d602d762ff025d766200a2ec79537c2.jpeg
    ©Benoit Charbonneau
    À l'automne, la plantation de l'échalote grise est à la portée de tous, à condition de prendre quelques précautions pour la soustraire à l'humidité stagnante, surtout dans les régions où les hivers sont très pluvieux.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 11 Octobre 2017

    Bouturer le daphné odorant

    med-f4a5b751e3e150bbfa54655319fc7a9a3877ed6a.jpeg
    ©Benoit Charbonneau
    Multipliez les daphnés odorants par bouturage, afin de profiter pour longtemps de l'extraordinaire parfum de cette plante qui vieillit mal.

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 10 Octobre 2017

    L'astuce du mois : obtenir du broyat de paillage en grande quantité

    med-3067ba9880dce53427f72f48569d4a4916273be6.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Fervents adeptes du jardinage biologique, M. et Mme C. ont voulu couvrir le sol d'un grand massif avec du paillis organique. Tous les avantages théoriques de ce matériau se sont d'abord heurtés de plein fouet à son principal inconvénient pratique...

    Lire l'article

  • Jardin, Lundi 9 Octobre 2017

    Verger : des gestes simples pour prévenir maladies et nuisibles

    med-0edb47b22eca8598790b68c0cd4f5adcca1a9d22.jpeg
    ©iStock / City Presse
    À l'automne, quelques interventions rondement menées dans le verger permettent de limiter le développement des maladies ou des ravageurs qui sont, pour l'heure, au repos. À vos check-lists !

    Lire l'article

  • Jardin, Jeudi 5 Octobre 2017

    L'outil du mois : la tronçonneuse électrique

    med-ac40ed327aa9866fa99ce8186eb1e3c19c1781d0.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Dans les petits jardins, les travaux de taille ou de débitage de bois ne nécessitent pas forcément le recours à une tronçonneuse thermique. Un modèle électrique peut très bien faire l'affaire.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 4 Octobre 2017

    À faire en octobre : hiverner les pélargoniums

    med-515a8a4437acfd2a34c2f9be232d8ff12bd8bafe.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les pélargoniums, qui sont des plantes frileuses, doivent être hivernés pour passer l'hiver. Cela peut devenir un problème quand ils sont nombreux et que l'on manque de place. Il y a heureusement des solutions.

    Lire l'article

  • Jardin, Dimanche 1 Octobre 2017

    L'erreur du mois : tarder à poser du gazon en plaques

    med-a5742b309f3e7f5bd09594a69c9efbba44b82cf8.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Mal organisés dans la gestion du chantier d'aménagement de leur jardin, M. et Mme N. ont attendu trop longtemps avant de dérouler les rouleaux de gazon en plaque destinés à créer leur petite pelouse. En l'espace de deux jours, ils ont perdu...

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 30 Septembre 2017

    Nitrates naturels, quand le jardinier pollue et gaspille

    med-050d0d89e7e43d8b9358564d75036ff8f60544a1.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les conditions climatiques de l'automne favorisent la libération naturelle des nitrates. Si rien n'est fait pour endiguer cette fuite vers les sous-sols, le jardinier provoque un gâchis regrettable et une pollution qui ne l'est pas moins.

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 30 Septembre 2017

    Semer les épinards d'hiver

    med-7beee963cf3b9278f4c00ab878903ae05353faf7.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les épinards d'hiver se sèment au mois de septembre pour une récolte qui débutera à la fin de l'automne et durera tout l'hiver.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser