pub-banner-classic-1.png
pub-banner-large-1.png

ANIMAUX

Fel-D1, la protéine qui nous mène la vie dure

med-19587d9bc61877bcc6a114fe18da6d77501ec8ef.jpeg
©iStock / City Presse

Comme beaucoup, vous êtes peut-être allergique aux chats. Et comme beaucoup, vous ne savez peut-être pas que les poils ne sont pas les premiers responsables de vos malheurs…

med-18a891bae854f817b63bc21ed9e38e4b6b7278ff.jpeg
©iStock / City Presse

Le chat est sans nul doute l'animal domestique préféré des Français mais aussi probablement le plus redouté ! Non pas à cause de ses griffes acérées, mais parce que sa salive contient une protéine allergisante qui touche 3 % de la population française. Après les acariens et les graminées, nos matous sont en effet les premiers responsables des symptômes allergiques tels que la toux, les éternuements, l'urticaire, le larmoiement et les difficultés respiratoires. Heureusement, il existe quelques astuces pour vivre en parfaite harmonie avec son petit félin et faire beaucoup d'économies sur l'achat de mouchoirs…

med-8a354e46030461b3364f94e78d3bffa87ad03db8.jpeg
©iStock / City Presse

De la salive aux yeux qui piquent

On entend souvent que ce sont les poils de chat qui provoquent de violentes allergies ! Mais ce n'est pas tout à fait vrai… Le pelage de nos boules de poils n'est pas en lui-même un allergène. C'est en effet la salive du félin, qui contient une protéine, la Fel-D1, responsable de la réaction allergique. Cette glycoprotéine se trouve aussi dans la peau, les urines, les glandes salivaires et les glandes lacrymales de l'animal.

Ainsi, en faisant sa toilette, le chat dépose sur son pelage l'allergène incriminé, qui se répand alors dans toute la maison lorsque le félin perd ses poils. C'est encore la raison pour laquelle on peut développer les symptômes d'une allergie au chat sans forcément le toucher, car les tapis, matelas, fauteuils et autres tissus sont de véritables nids à allergies.

Des recherches en cours

Si les chercheurs connaissaient depuis longtemps l'existence de cette protéine, le processus biologique impliqué dans la réaction inflammatoire était beaucoup moins évident. Récemment, plusieurs groupes de scientifiques internationaux ont permis de découvrir que l'allergie se développait davantage si la protéine Fel-D1 était associée à la présence du lipopolysaccharide (LPS), une toxine sécrétée par des bactéries. En effet, il semblerait que sans celle-ci, la réaction allergique n'ait pas lieu.

Forts de ce nouveau constat, les laboratoires multiplient désormais les recherches afin de développer des traitements qui permettraient d'éradiquer les allergies aux chats. Seul bémol : il va falloir attendre encore plusieurs années avant de pouvoir se lover dans les pattes de son matou si l'on est allergique…

Quel chat choisir en cas d'allergie ?

En attendant, si l'on souffre d'une allergie légère, il est possible de cohabiter avec son petit félin sans pour autant risquer la crise d'asthme et de larmes ! Même s'ils sécrètent de la Fel-D1 comme les autres (aucune race n'est hypoallergénique), les chats sans pelage sont en effet moins allergisants puisqu'ils ne disséminent pas de poils sur leur chemin. Les chats mâles castrés et les femelles produisent également moins de Fel-D1 et provoquent donc moins d'allergies.

Ainsi, les matous à poils courts tels que le sphynx ou le devon rex conviendront mieux aux personnes allergiques. Il a également été prouvé que, comparé à ses congénères, le chat de Sibérie possédait très peu de Fel-D1.

Minimiser les risques

Si vous êtes allergique aux chats mais incapable de vous séparer de votre boule de poils, vous pouvez minimiser les risques en brossant chaque jour le pelage de votre animal afin d'éliminer les résidus de salive (des bains réguliers feront également l'affaire). Enfin, l'aspirateur deviendra votre meilleur allié !

M.K.
Article vu 7 fois

Derniers articles

  • Animaux, Mercredi 14 Février 2018

    Japanese bobtail, le chat du bonheur

    med-704dfeccac30ad95d5e8a69bd4b86ddb3e9c814d.jpeg
    ©Shutterstock / City Presse
    Très populaire au Japon, le japanese bobtail y a même la réputation de porter bonheur. C'est d'ailleurs sa jolie frimousse ronde et son pelage blanc maculé de taches écaille de tortue qui ont inspiré le personnage du Maneki-Neko, le célèbre...

    Lire l'article

  • Animaux, Mardi 13 Février 2018

    L'avocat, un vrai poison pour les chiens

    med-4a817f565b1bd02d3cd271057afbf549290e1286.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si certains chiens adorent goûter le contenu de l'assiette de leur maître, tout n'est pas bon pour leur santé !

    Lire l'article

  • Animaux, Lundi 12 Février 2018

    Équitation éthologique : révolution au manège

    med-16a7b41b31f6f551bf52c35cf3db896f9b3727fe.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Au-delà des connaissances techniques, bon nombre de centres hippiques misent sur la compréhension du cheval pour faire corps avec lui.

    Lire l'article

  • Animaux, Mercredi 7 Février 2018

    De l'aloé pour les soigner

    med-436dec9a168b3198f8ea2048e695fd5b3b1e2d06.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Cicatrisant, apaisant et anti-inflammatoire, l'aloé véra a depuis longtemps trouvé sa place dans nos boîtes à pharmacie ! Mais l'on sait moins en revanche que cette plante aux mille vertus est aussi l'amie de nos bêtes. Elle peut en effet s'utiliser...

    Lire l'article

  • Animaux, Mardi 6 Février 2018

    Éducation du chiot : les cinq erreurs à éviter

    med-402d5058bdb3b0ab8bd851670660cd8cf723e4ae.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Lorsqu'une adorable boule de poils de quelques mois prend ses quartiers dans une famille, c'est souvent un grand bonheur pour tous. Véritable concentré d'énergie et d'amour, le jeune chien a toutefois besoin d'acquérir certains repères avant...

    Lire l'article

  • Animaux, Lundi 5 Février 2018

    Conseils pour une cohabitation sans frictions

    med-449d5ddf3afb48bb8d2ddc856b7049bf1ecac224.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Vous souhaitez adopter un deuxième chat pour tenir compagnie à votre matou ? Pour éviter que son arrivée ne tourne à la castagne, vous devez respecter certaines étapes d'adaptation.

    Lire l'article

  • Animaux, Mercredi 31 Janvier 2018

    Un visiteur au grand cœur

    med-be67c1fa74d787d5cb2c1c3fef1b6d617ce1c31e.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Pour sortir les personnes âgées, handicapées ou malades de l'isolement, l'association Un cœur et quatre pattes propose des rencontres d'un autre genre...

    Lire l'article

  • Animaux, Mardi 30 Janvier 2018

    Bientôt un code spécifique pour les animaux ?

    med-f2965152525e2f26fb6e640a1754f46756b4d37c.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si le droit des animaux évolue doucement dans le bon sens, certains veulent aller plus loin en créant un Code pour le droit des animaux. L'initiative vient d'un groupe d'avocats du barreau de Paris qui, sensibles à la cause animale, s'investissent...

    Lire l'article

  • Animaux, Lundi 29 Janvier 2018

    Chien qui s'ennuie : et si on en adoptait un deuxième ?

    med-9b260a7530024d5f90bdb1373d400fd7ed7929c4.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si l'idée d'adopter un deuxième chien pour tenir compagnie à votre toutou vous a traversé l'esprit, mieux vaut lire cet article, car il s'agit là d'une très mauvaise idée…

    Lire l'article

  • Animaux, Mercredi 24 Janvier 2018

    Un beau pelage à tout âge

    med-e21769bc01c9aed8d1286b738ebf95003c95e7ca.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Tout matou en forme qui se respecte se lèche quotidiennement afin d'entretenir son pelage. C'est d'ailleurs un bon indice de son état de santé ! Néanmoins, avec l'âge ou une fourrure trop abondante, un coup de main peut être précieux. Cela évitera...

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser