pub-banner-classic-1.png
pub-banner-large-1.png

ANIMAUX

La fin des tests cosmétiques

med-5cec33b294d750fee0b855d1d537dcb2aee3a32b.jpeg
©iStock / City Presse

Un arrêt rendu récemment par la Cour de justice de l'Union européenne met fin aux tests des cosmétiques sur les animaux, même lorsqu'ils sont effectués en dehors de l'UE.

med-9fd9ae2e1114b54f7af47cbbd4260d0942273b38.jpeg
©iStock / City Presse

Faut-il vraiment faire souffrir pour être belle ? Plus maintenant ! Fin septembre, la Cour de justice de l'Union européenne a définitivement interdit la commercialisation sur le sol européen des cosmétiques dont les composants ont été préalablement expérimentés sur les animaux. Et même si les tests ont été effectués en dehors de l'UE…

Si, depuis la « Cosmetics Regulation » de 2013, les tests des cosmétiques sur les animaux sont proscrits (aussi bien sur les produits finis que sur leurs ingrédients), cette interdiction ne valait pas pour les produits importés. En d'autres termes, des cosmétiques testés en Chine, par exemple, pouvaient très bien être vendus en Europe. Désormais, depuis la décision de la Cour de justice de l'UE, plus aucun produit de beauté testé sur les animaux ne pourra être commercialisé sur les marchés européens.

Développer les méthodes alternatives

Selon l'association Peta, 27 000 bêtes sont utilisées chaque année pour ces tests. En plus de renforcer la protection des animaux, cette nouvelle interdiction signe aussi la fin des nombreuses exceptions qui permettaient aux marques d'expérimenter leurs produits sans forcément violer la législation existante. En effet, dans le cadre du plan Reach (un règlement européen qui concerne l'industrie chimique), les laboratoires, sous certaines conditions, notamment de sécurité, étaient autorisés à effectuer des tests sur les animaux.

Avec cet arrêt, l'UE entend aussi promouvoir le développement des méthodes alternatives qui permettent de s'assurer de la sécurité des cosmétiques sans pour autant tomber dans la cruauté animale. Il existe aujourd'hui, par exemple, des solutions concernant les tests d'irritation, de corrosion et de sensibilisation de la peau et de l'œil qui n'incluent pas l'utilisation de lapins, de rongeurs ou de chiens. Des techniques in vitro sont également en cours de développement.

Les bons élèves

Selon l'association de défense des animaux PETA, près de 1 900 marques de l'industrie cosmétique ont déjà banni les tests sur les animaux.

M.K.
Article vu 48 fois

Derniers articles

  • Animaux, Lundi 18 Décembre 2017

    Importation et bien-être animal, pas toujours conciliables

    med-ab5de42495bc1eea287d17993a2817061e455c1d.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les particuliers et professionnels ont importé près de 33 000 chiens, chats et furets en 2016. Comment être dans les clous ? Est-ce sans risque ? On fait le point sur ce phénomène en plein essor.

    Lire l'article

  • Animaux, Mardi 12 Décembre 2017

    Doga, la nouvelle lubie des maîtres

    med-0413f38ceb0a8b11d6c1f951a38fe928cb84653b.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Discipline en vogue tout droit venue des États-Unis, le doga propose aux amoureux des animaux de renforcer leur lien avec leur toutou grâce au yoga.

    Lire l'article

  • Animaux, Lundi 11 Décembre 2017

    Chien âgé, toutes nos astuces pour le remettre sur pattes

    med-1ab5d20ef9ab1df4c6bae51f51e9164197cc4f7f.jpeg
    ©Shutterstock / City Presse
    Des poils blancs sur le museau, des siestes à rallonge, des difficultés à se lever ou à sauter… C'est sûr, Toutou vieillit. Pour son bien-être, il va falloir l'aider à reconquérir un peu de sa vitalité d'antan. Voici comment faire.

    Lire l'article

  • Animaux, Lundi 11 Décembre 2017

    BirdLab, la science est un jeu

    med-8e6a7b0c245286611d82aaaeee00938f78ca2659.jpeg
    ©L.Brevet/ MNHN
    Participer à une expérience ludique tout en aidant les chercheurs à étudier le comportement de nourrissage des vingt-quatre espèces communes d'oiseaux, c'est l'objectif de BirdLab, un jeu interactif lancé en 2014 par AgroParisTech, la Ligue...

    Lire l'article

  • Animaux, Mardi 5 Décembre 2017

    Hydatidose, une maladie transmissible aux humains

    med-0760c898482070ee704155a9211c195dc32bd596.jpeg
    ©iStock / City Presse
    On la connaît parfois sous le nom d'échinococcose hydatique. Cette maladie parasitaire est provoquée par l'ingestion d'un petit vers de quelques millimètres de long, le ténia, qui va coloniser le système digestif avant de se retrouver dans le...

    Lire l'article

  • Animaux, Lundi 4 Décembre 2017

    Croquettes sans céréales, un effet de mode ?

    med-07ba804f83ef7b4ebccb99b05482cfda08cabadb.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Vouloir donner une alimentation optimale à son animal, c'est bien, mais bien se renseigner avant de tout chambouler, c'est mieux. Les croquettes sans céréales ne sont pas forcément toujours meilleures que les autres… Explications.

    Lire l'article

  • Animaux, Mercredi 29 Novembre 2017

    Au secours, mon perroquet hurle !

    med-ebdff8bed7ad564382d903e61c3afb7c776085d9.jpeg
    ©iStock / City Presse
    À force d'entendre votre oiseau crier à la moindre occasion, vous avez la tête comme un ballon ? Si l'on ne peut rien pour votre migraine, on peut en revanche vous expliquer pourquoi les perroquets hurlent à tout-va…

    Lire l'article

  • Animaux, Mardi 28 Novembre 2017

    Typhus : repérer les signaux d'alerte

    med-9becf0faf77c3a244c81e92db86f511f9914a696.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Maladie hautement contagieuse, le typhus peut tuer rapidement un grand nombre de chats. Pour protéger votre compagnon, il est donc essentiel d'en repérer les symptômes.

    Lire l'article

  • Animaux, Lundi 27 Novembre 2017

    Bien comprendre et repérer les chaleurs de la chienne

    med-62dee72eacd26c1e1f23c8ba04ed22c9b61914db.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Une chienne non stérilisée aura normalement ses chaleurs deux fois par an. Durant cette période, elle pourra se reproduire et entrer en gestation pour environ deux mois. Voici comment bien gérer ce phénomène tout à fait naturel…

    Lire l'article

  • Animaux, Mercredi 22 Novembre 2017

    Faut-il déclarer le décès de son animal ?

    med-40e57c61df7016772dfd2d92f9f67929762cf651.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Dans la mesure où l'identification des animaux de compagnie est obligatoire en France depuis 1999 pour les chiens et 2012 pour les chats, il est également nécessaire d'avertir l'administration dès lors que votre compagnon vient à décéder. Car...

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser