pub-banner-classic-1.png
pub-banner-large-1.png

SANTÉ

La plage, c'est bon pour la santé

med-a3fdd6f23445dcc5c2db078cb5b77565d3f736cb.jpeg
©iStock / City Presse

Et si vous profitiez de vos vacances en bord de mer pour vous requinquer et retrouver la forme ? L'air marin, le soleil et l'eau salée sont en effet des atouts précieux pour notre santé, car ils permettent de combattre le stress et les petits maux du quotidien.

med-48c68ee64b0b7680e0ccc11eb60342677d5e8f95.jpeg
©iStock / City Presse

C'est la destination préférée de la plupart des estivants ! Chaque été, les bords de mer sont pris d'assaut par les vacanciers qui profitent de leurs congés pour buller à la plage, les pieds dans le sable. Une très bonne initiative car l'air marin et l'eau de mer sont excellents pour la santé. Leurs bienfaits sont d'ailleurs déjà reconnus scientifiquement depuis le xviiie siècle, une époque où les médecins recommandaient à leurs patients de faire des cures thermales en bord de mer. Profitez donc de vos vacances pour vous faire du bien !

med-97d370b098d271cfa40b67f21d2d23826db883cf.jpeg
©iStock / City Presse

Une cure antistress

L'air marin a la réputation, bien méritée, d'être bon pour la santé ! Riche en ions négatifs, il agit sur l'organisme en soulageant les maux de tête, la fatigue et l'asthme. C'est donc un véritable concentré de bien-être et de détente. Les ions négatifs permettent aussi d'équilibrer le niveau de sérotonine, un neurotransmetteur lié à la régulation de l'humeur, ce qui peut être utile pour combattre les effets de la dépression.
Mais l'air iodé n'est pas le seul à nous permettre de nous sentir zen. Le bruit des vagues, que l'on utilise souvent pour la méditation, a aussi un pouvoir apaisant et réconfortant. Il aiderait même à retrouver le sommeil en cas d'insomnie…

Le plein de vitamine D

La plage est aussi synonyme de soleil, un élément essentiel pour faire le plein de vitamine D. En effet, 90 % de nos besoins en cette substance sont couverts par l'exposition aux UV, le reste se faisant par l'alimentation. Prendre un bain de soleil est donc nécessaire pour favoriser l'absorption du calcium et du phosphore dans l'organisme. La vitamine D joue en effet un rôle fondamental dans la minéralisation des os, mais aussi dans le fonctionnement musculaire, immunitaire et dans la protection des neurones.
Pas question en revanche de se dorer la pilule durant des heures ! Faut-il encore rappeler que s'exposer au soleil sans protection solaire est dangereux pour la santé ? Quinze minutes par jour vous suffiront à faire le plein.

Une eau précieuse

L'eau de mer est également précieuse pour notre santé et notamment pour les soins dermatologiques. Elle possède en effet des agents qui favorisent la cicatrisation des plaies et des écorchures. Elle améliore donc l'aspect des peaux touchées par certaines maladies telles que le psoriasis ou l'eczéma. L'eau salée est encore un nettoyant naturel pour déboucher et assainir les voies nasales. Un remède intéressant pour ceux qui souffrent de sinusite…

Enfin, n'oublions pas le sable, un puissant exfoliant qui détend les muscles et améliore la circulation sanguine. On dit de lui qu'il permet aussi de soulager certains maux, en particulier les rhumatismes et les lombalgies. Il faudrait alors prendre « un bain de sable » en s'y enfouissant durant une dizaine de minutes. Une vraie thalassothérapie sans rien débourser !

Astuce minceur

La plage est aussi un moyen de se maintenir en forme et d'éliminer les cornets de glace ingurgités tout l'été ! En effet, marcher pieds nus dans le sable permet de muscler les pieds, les cuisses et les jambes en général. Une heure par jour de marche dans le sable, si possible le matin avant les grosses chaleurs, et vous tonifierez votre silhouette l'air de rien !

M.K.
Article vu 3 fois

Derniers articles

  • Santé, Lundi 14 Août 2017

    Doll therapy, une poupée contre l'oubli

    med-e55eec33e8c13776cb8f2f78641231f5220467be.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Pour apaiser les angoisses suscitées par la maladie d'Alzheimer sans prescrire de médicaments, certains médecins ont eu l'idée d'avoir recours à une poupée de chiffon. Et ça marche !

    Lire l'article

  • Santé, Dimanche 13 Août 2017

    Distinguer les piqûres d'insectes

    med-36931c4c68e6b308234fde8dc81eec4cb64e70ac.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les beaux jours aidant, notre peau est soumise aux assauts d'une multitude de petits prédateurs, pas toujours bien identifiables. On vous aide à les reconnaître.

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 12 Août 2017

    La plage, c'est bon pour la santé

    med-a3fdd6f23445dcc5c2db078cb5b77565d3f736cb.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Et si vous profitiez de vos vacances en bord de mer pour vous requinquer et retrouver la forme ? L'air marin, le soleil et l'eau salée sont en effet des atouts précieux pour notre santé, car ils permettent de combattre le stress et les petits...

    Lire l'article

  • Santé, Dimanche 6 Août 2017

    Des huiles essentielles dans les antibiotiques

    med-3be1d6e887b61745ea218316635fdef05391589d.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    On le sait, l'antibiorésistance est un vrai problème de santé publique ! De plus en plus de bactéries deviennent en effet hermétiques aux antibiotiques, et trouver de nouveaux traitements efficaces devient une véritable urgence.

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 5 Août 2017

    Holî SleepCompanion : l'ampoule du sommeil

    med-656589a531f3e8ed45058da22fdaf9414553fff2.jpeg
    ©Holi
    Après les bracelets d'activité, les frigidaires, les voitures ou les chaussettes, les ampoules qui veillent sur notre bien-être font flores. La Holî SleepCompanion a pour but d'améliorer le sommeil. Idée lumineuse ?

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 5 Août 2017

    Urine, le poison des piscines

    med-bd9c726bbcdab101dab7221cc6944a266c412bf4.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    Au-delà du fait que personne n'a envie de nager dans le pipi des autres, cet acte incivique est également mauvais pour la santé. On vous dit pourquoi.

    Lire l'article

  • Santé, Dimanche 30 Juillet 2017

    Préservatif féminin : l'arme anti-stealthing

    med-e5189b735658ceabed89ab12b885b5d3533b4617.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    De plus en plus d'hommes décident de retirer furtivement leur condom en plein acte sexuel. Pour se protéger de cette pratique aussi dangereuse que révoltante, les femmes peuvent prendre en main leur propre protection.

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 29 Juillet 2017

    Tatouage : que risquez-vous vraiment ?

    med-197f264f4b503b31fbbb15f5f6f6e12fc91eef12.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    Alors que 14 % de la population majeure française arbore désormais un tatouage, cette encre injectée sous la peau comporte certains dangers qu'il ne faut pas négliger. On fait le point.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 21 Juillet 2017

    Cancer après 75 ans : il faut refuser la fatalité

    med-8bb433f93aff7ef04a759d5c2e6ef84fb270015e.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Mal du siècle, le cancer frappe tout le monde, y compris les plus âgés. Un phénomène insuffisamment pris en compte sur lequel le rapport annuel de l'Observatoire sociétal des cancers fait pour la première fois le point.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 21 Juillet 2017

    Le bisphénol A reconnu comme perturbateur endocrinien

    med-5e9b205eca0b2adea80d1bec340d1846f0663a63.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Sous l'impulsion de la France, l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) vient de classer le bisphénol A dans la catégorie des perturbateurs endocriniens. Une décision importante qui pourrait faire évoluer la législation européenne…

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser