pub-banner-classic-1.png
pub-banner-large-1.png

AUTO & MOTO

La Renault Zoé va plus loin

med-a387de638c2695debca05f4ec3950527b2b87cc6.jpeg
©Renault

Alors que l'électrique, boudé pendant des années, revient en grâce, Renault, qui avait vu juste en premier, offre à sa Zoé un supplément d'âme.

med-e91c8387f31720fb7c817d1e75a06e5f0296842c.jpeg
©Renault

Il est toujours délicat d'avoir raison trop tôt. En 2012, alors que la crise de l'industrie automobile se faisait encore lourdement sentir, Renault lançait sa Zoé, citadine électrique aux grandes ambitions. Un pari risqué qui montra rapidement ses limites. Malgré une proposition très intéressante, la compacte survoltée ne trouva pas son public. L'époque n'était pas encore prête à franchir le pas de l'électricité et les contraintes techniques étaient encore un peu trop prégnantes. Sur le papier, disposer d'au moins 150 km d'autonomie, quand on a pour vocation de rester dans un périmètre urbain, est largement suffisant. Mais le blocage psychologique s'avéra vite un frein puissant. À tel point que le Losange, entre 2013 et fin 2014, faillit renoncer. Mais l'exemple de Toyota, grand maître de l'hybride qui a aujourd'hui plus de dix ans d'avance sur la concurrence, a dû servir de fil d'Ariane pour sortir du labyrinthe des doutes. En mars 2015, la Zoé revint avec un moteur moins gourmand, offrant un rayon d'action plus grand de 30 km. Pile à l'heure pour le décollage du marché. Même si les volumes demeurent très faibles, le segment connaît un net frémissement avec une augmentation de plus de 25 % des ventes entre 2015 et 2016 (près de 25 000 exemplaires écoulés en 2016). En septembre dernier, 20 082 véhicules électriques avaient trouvé preneur, là où il avait fallu attendre décembre 2015 pour atteindre ce chiffre. Plus encourageant encore, contraints par des normes antipollution de plus en plus drastiques, tous les constructeurs mettent les doigts dans la prise (BMW i3, Golf-e, Mercedes, Porsche, etc.). Le vent tourne et Renault est dans le wagon de tête. Pour conserver une longueur d'avance, le Losange muscle son jeu et frappe fort. La Zoé hérite aujourd'hui d'un nouveau dispositif électrique qui lui confère une autonomie théorique de 400 km (cycle NEDC), soit 300 km réels en été et 200 km en hiver. De quoi faire tomber les dernières réticences.

med-2536f9d9a832946d26eb764839a7494ce61ac52b.jpeg
©Renault

300 km d'autonomie réelle

Pour parvenir à un tel exploit, Renault a poussé LG, son fournisseur, dans ses retranchements. Il fallait absolument que la nouvelle batterie ne devienne pas trop lourde et garde le même encombrement pour ne pas entraîner des surcoûts hors de contrôle en refondation de la plateforme. Grâce aux progrès réalisés sur les cellules, LG a relevé le défi avec brio : le constructeur avait imposé un surpoids maximal de 50 kg, ce sera finalement 21 kg, pour des dimensions identiques. Ainsi, au fil des kilomètres, tandis que notre œil restait rivé sur la petite tour en forme de pile qui anime le coin gauche de l'écran électronique, nous avons guetté les progrès. En utilisation « normale », sans prêter attention ni à la conduite ni à l'utilisation des équipements de confort (chauffage, sièges électriques), la Française tient ses promesses. Un joujou extra par son silence et son coût de fonctionnement presque nul. Encore faudra-t-il apprivoiser le kilowattheure, repérer les bornes de recharge et prévoir une prise spéciale (wallbox à 500 €) à la maison. Le reste devient une évidence : aucun système mécanique ne propose un meilleur agrément en ville qu'un moteur électrique. Ce qui frappe d'abord, c'est la vivacité de la Zoé. Ça pulse en silence, tandis que ce bijou technologique se faufile sans peine dans les rues étroites pour mieux s'insérer ensuite dans un léger sifflement sur la voie rapide. Pour mieux retomber dans un silence total au premier feu. En quelques minutes, la Zoé révèle l'ampleur du bonheur automobile dont elle est chargée. Son moteur de 92 ch assure accélérations franches et reprises correctes et, hors de la ville, elle tient parfaitement les 130 km/h réglementaires.

Équipement en hausse

La Zoé conserve sa silhouette lumineuse, Renault ayant eu la sagesse de glisser l'imposant pack électrique dans le plancher, ce qui donne à la fois un centre de gravité bas et une position de conduite haute. Un volant réglable, deux pédales, un levier élégant frappé aux armes ZE pour passer d'avant en arrière… Le confort du poste de conduite est à la hauteur des attentes. Hors bonus (6 300 €), la Zoé nouvelle coûte 23 600 € (hors location des batteries à partir de 69 €/mois). Elle est ainsi plus chère de 1 500 € que la génération précédente, mais son autonomie est doublée et son équipement est revu à la hausse, avec, notamment, l'apparition du système R-Link. Bonus déduit, cela place la protégée du Losange à la hauteur d'une Clio Tce 65 ch. C'est d'autant plus remarquable que la Zoé n'a pas de concurrente sur son segment. Il n'y a donc plus aucune raison de ne pas franchir le pas.

Fiche technique

- Longueur x largeur x hauteur : 4,08 x 1,73 x 1,56 m
- Capacité du coffre : de 338 à 1 225 litres
- Moteur : électrique
- Puissance : 92 ch
- Couple : 220 Nm
- Vitesse maxi : 135 km/h (sur circuit)
- Accélération 0-100 km/h : 13,5 s
- Émissions de CO2 : 0 g/km
- Bonus écologique : 6 300 €
- Recharge : 7 h 30 (wallbox à 500 €)

Les concurrentes

Nissan Leaf, BMW i3

Atouts
- Fonctionnement
- Conduite
- Pas d'émission nocive
- Autonomie réelle

Faiblesses
- Position de conduite
- Sièges

Article vu 5 fois

Derniers articles

  • Auto & Moto, Jeudi 12 Janvier 2017

    La Renault Zoé va plus loin

    med-a387de638c2695debca05f4ec3950527b2b87cc6.jpeg
    ©Renault
    Alors que l'électrique, boudé pendant des années, revient en grâce, Renault, qui avait vu juste en premier, offre à sa Zoé un supplément d'âme.

    Lire l'article

  • Auto & Moto, Lundi 9 Janvier 2017

    Antigel, danger mortel

    med-38629535f2f7caa12e93c4ae7f5e83ece65f2a03.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Tandis que l'hiver bat son plein, l'antigel carbure aussi, notamment pour l'entretien les voitures. Mais attention à vos boules de poils qui peuvent s'intoxiquer gravement en ingérant ne serait-ce qu'une petite quantité de ce poison.

    Lire l'article

  • Auto & Moto, Samedi 7 Janvier 2017

    Renault Twingo GT : la meilleure des Twingo

    med-c24f47d38e6443205c8a389bbfbd4ee05564dc48.jpeg
    ©Renault
    Sans représenter une véritable déclinaison sportive de la dernière Twingo, la version GT, portée par un sémillant bloc 110 ch, ajoute une bonne dose de fun et de dynamisme à la petite citadine qui n'en manquait déjà pas.

    Lire l'article

  • Auto & Moto, Vendredi 6 Janvier 2017

    Porsche Macan : examen réussi

    med-578e257a270e967e7545b9519c41a7f9902ac03f.jpeg
    ©Porsche
    Porsche étend son empire en élargissant l'offre de son « petit » Macan, pour mieux aller grignoter dans l'assiette bien remplie de BMW ou d'Audi.

    Lire l'article

  • Auto & Moto, Vendredi 6 Janvier 2017

    Toyota C-HR : la nouvelle star

    med-8bd3037497f902852b0d73240a62e3058f9af25b.jpeg
    Toyota continue d'étoffer son catalogue hybride avec un nouveau petit SUV, le C-HR, appelé à devenir l'un des modèles phares du géant japonais.

    Lire l'article

  • Auto & Moto, Mardi 3 Janvier 2017

    SEAT Ateca : le fauve a mangé de la Leon

    med-bc5ed266ff8a8f99098fd061b7633056cde75ee2.jpeg
    ©SEAT
    SEAT réussit son entrée sur le marché des SUV avec un Ateca qui fait furieusement penser à une Leon bodybuildée. Cette ressemblance lui confère de nombreuses qualités.

    Lire l'article

  • Auto & Moto, Mercredi 21 Décembre 2016

    Suzuki S-Cross : un heureux coup de boost

    med-cd1902e3076c0cb536b823427e23ddfe61d55d7e.jpeg
    ©Suzuki
    La nouvelle génération du petit SUV de Suzuki s'impose comme une réussite à tous les niveaux, notamment grâce à ses nouvelles motorisations essence Boosterjet et à un positionnement prix/équipement idéal.

    Lire l'article

  • Auto & Moto, Mardi 20 Décembre 2016

    La Mercedes Classe E All-Terrain : quatre à quatre

    med-bdaca06caae9884e988a5b8a10a4255050d2dadc.jpeg
    ©Mercedes
    Mercedes continue de multiplier les fronts et ne laisse aucun segment en friche. Pour aller titiller les breaks tout-terrain les plus luxueux, la Classe E se mue en redoutable alpiniste.

    Lire l'article

  • Auto & Moto, Mardi 13 Décembre 2016

    Suzuki Ignis : L'Anguille agile

    med-a56107e2b4bef07062c252d1310b3576226ae18c.jpeg
    ©Suzuki
    Alors que les nouvelles motorisations Boosterjet turbo viennent de donner au S-Cross le caractère qui lui manquait, Suzuki lance l'Ignis, une mini-citadine au style réussi.

    Lire l'article

  • Auto & Moto, Vendredi 9 Décembre 2016

    Audi A5 Coupé : format classique

    med-218e0da508121088964dd5b8f6ef940c747b959f.jpeg
    ©Audi
    Ce n'est pas la plus vendue des A5, mais c'est assurément la plus racée. L'Audi A5 Coupé revient sur le devant de la scène avec une nouvelle mouture toujours aussi aboutie dont les tarifs ne démarrent pas en dessous de 40 000 €.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser