pub-banner-classic-1.png
pub-banner-large-1.png

ARGENT & DROIT

Le droit des contrats remis au goût du jour

med-9c1eef8dfacd5341af9cd5db65effd690a777144.jpeg
©iStock / City Presse

Pour remettre de l'ordre dans une législation profondément modifiée par la jurisprudence et une succession de lois, une réforme globale du droit des contrats est entrée en vigueur le 1er octobre.

med-37ca2f85529df5bf97a0045b3e5e71cc4eb2684e.jpeg
©iStock / City Presse

Alors que le droit des contrats n'avait quasiment pas subi de dépoussiérage législatif depuis 1804, laissant à la jurisprudence le soin de le faire évoluer, une ordonnance publiée le 11 février 2016 a fait un grand ménage. Les mots d'ordre : simplicité, efficacité et protection ! Qu'est-ce qui a changé depuis le 1er octobre, date de son entrée en application ? Le ministère de la Justice donne quelques exemples concrets.

Consécration des jurisprudences

Prenant acte de diverses décisions de justice, le droit des contrats renforce la protection des particuliers à travers différentes mesures. L'exigence de bonne foi est ainsi exigée dès la formation du contrat. En pratique, si le vendeur d'un appartement avec vue sur la mer sait qu'un nouvel immeuble bouchera bientôt l'horizon, alors que vous-même n'avez aucun moyen de le savoir, il doit vous en informer sous peine de sanction.
Les petites entreprises sont également protégées des abus : si une société artisanale rencontre des difficultés financières et que son principal gros client en profite pour lui imposer une baisse drastique de ses prix d'achat, l'annulation de l'accord pourra désormais être demandée devant le juge.

De nouvelles règles

Cette réforme introduit par ailleurs de nombreuses innovations. Les clauses abusives inscrites au contrat par un particulier peuvent ainsi être dénoncées devant le juge, alors que seuls les professionnels pouvaient auparavant être inquiétés. Il devient donc impossible pour un bailleur privé de prévoir dans le bail la possibilité de changer la période de location quand bon lui semble, sans accord ou indemnité du locataire. De même, tandis qu'un acheteur ne pouvait jusqu'ici prétendre qu'à des dommages-intérêts lorsque le vendeur d'un bien immobilier changeait d'avis après avoir signé une promesse unilatérale de vente, il pourra dorénavant obtenir la cession forcée du logement.
Autre changement d'importance : lorsqu'un contrat est inexécuté, la partie lésée a d'autres alternatives que la saisie du juge. Si un artisan laisse en suspens la réfection de la cuisine d'un particulier alors qu'elle est inutilisable, ce dernier peut ainsi faire terminer les travaux par une autre entreprise sans avoir besoin de l'autorisation du tribunal.

Julie Polizzi
Article vu 7 fois

Derniers articles

  • Argent & droit, Mardi 28 Février 2017

    La voiture électrique, source d'importantes économies

    med-4dd675555a4e31038fe979c0c9dd6d4295c0a544.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Outre des vertus écologiques à l'usage, les véhicules électriques permettraient également de réaliser de substantielles économies de carburant, d'après une récente enquête.

    Lire l'article

  • Argent & droit, Vendredi 24 Février 2017

    Les Ehpad soumis à un comparateur de prix

    med-2c4a4eb5987888da44052d562ad1dd319b6da468.jpeg
    Afin d'épauler les familles dans le choix d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), le gouvernement a récemment présenté une nouvelle version du portail officiel « www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr » intégrant...

    Lire l'article

  • Argent & droit, Mercredi 22 Février 2017

    Les questions d'argent décryptées

    med-7017f3ff485d9e9969078803b7e28caf918b567c.jpeg
    ©DR
    L'État a enfin décidé de prendre en main l'éducation financière de ses citoyens et c'est la Banque de France qui a été chargée de piloter cette nouvelle stratégie.Dans ce cadre, cette institution publique a lancé fin janvier un site internet...

    Lire l'article

  • Argent & droit, Mardi 21 Février 2017

    L'impôt de solidarité sur la fortune : mode d'emploi

    med-75e63b2463fd6a85d19ada36abeef983c203181f.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    Souvent critiqué et placé au cœur de multiples polémiques, l'impôt de solidarité sur la fortune, le fameux ISF, concerne aujourd'hui près de 343 000 personnes. Dans quelles conditions ? On fait le point.

    Lire l'article

  • Argent & droit, Mardi 14 Février 2017

    Acheter un voyage aux enchères

    med-2a802098401037cf57654930b54eca1066160da7.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Bibelots, équipement, vêtements, voitures… Sur internet, on achète aujourd'hui tout et n'importe quoi aux enchères, alors pourquoi pas ses voyages ? Le concept séduit de plus en plus de vacanciers sur la Toile. Tour d'horizon de ce marché émergent.

    Lire l'article

  • Argent & droit, Mardi 14 Février 2017

    Demander sa retraite en un clic

    med-142df5a2a4a44300e4afb1259f60c175db939aea.jpeg
    ©DR
    Le gouvernement poursuit sa politique de dématérialisation des démarches administratives. Quelques mois seulement après le lancement du compte personnel retraite accessible sur le nouveau site internet Info-retraite.fr, les assurés du régime...

    Lire l'article

  • Argent & droit, Vendredi 10 Février 2017

    Emploi fictif

    Être payé pour ne rien faire, c'est un peu le rêve de tout le monde, mais hélas, c'est illégal... Si la notion d'emploi fictif n'existe pas directement en droit pénal, le fait de toucher une rétribution quelconque sans pour autant effectuer...

    Lire l'article

  • Argent & droit, Mercredi 8 Février 2017

    Une générosité déductible des impôts

    med-354a9d706788176466c8e81a59e5159d3661705c.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    Pour encourager les particuliers à soutenir les associations, l'État a mis en place des réductions d'impôts appréciables. On fait le point.

    Lire l'article

  • Argent & droit, Mardi 7 Février 2017

    Un service en ligne pour retrouver un magot oublié

    med-e23d2ecf70f2b26f41abf418d1171bddfb6d1d27.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    Alors que plus de 5,4 milliards d'euros dorment sur des contrats d'assurance-vie non réclamés, un nouveau service d'intérêt général sur internet permet aux particuliers de découvrir s'ils ont gagné le gros lot. On vous explique comment procéder.

    Lire l'article

  • Argent & droit, Mercredi 1 Février 2017

    Bloctel : les mauvais élèves sanctionnés

    med-e520d91193722327117b832c47c3240abf242c90.jpeg
    ©DR
    Le service d'opposition Bloctel permet aux usagers de s'inscrire gratuitement sur une liste rouge contraignante pour les sociétés de démarchage téléphonique depuis le 1er juin 2016. Est-elle efficace ? Peut mieux faire d'après le premier bilan...

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser