pub-banner-classic-1.png
pub-banner-large-1.png

SANTÉ

Le syndrome de l'imposteur, ou la modestie maladive

med-ee3d53e1a7927ac2b1194a8c0bec47941af3b429.jpeg
©Thinkstock

Quand certains ne manquent pas de se féliciter à la moindre réussite, d'autres ont beaucoup plus de mal à s'attribuer leurs succès. C'est le syndrome de l'imposteur.

med-8e234fc736cf980730a0e48792a37aa530a59e47.jpeg
©Thinkstock

Une promotion, une mention à un examen ou les félicitations du patron… C'est sûr, vous n'avez pas mérité autant de gratitude. À chaque réussite personnelle ou professionnelle, vous vous trouvez une excuse : coup de bol, concours de circonstances ou surestimation de vos compétences. Et si vous souffriez du syndrome de l'imposteur ?

Un sentiment d'illégitimité

Le syndrome de l'imposteur est loin d'être rare : il toucherait 70 % d'entre nous à un moment donné de notre vie. Si les femmes y sont plus sujettes, les surdoués et les autodidactes sont aussi généralement concernés par ce défaut d'estime de soi.

Ce désordre psychologique nous pousse à nous convaincre que nos réussites ne sont pas dues à notre travail acharné mais à la chance, aux relations ou à n'importe quel facteur autre que ses propres capacités. Ces pensées négatives engendrent bien souvent un doute maladif chez la personne qui souffre de ce syndrome, au point de nier systématiquement le mérite qui lui revient et d’avoir peur de réussir. Ce complexe est, en général, dépassé par une certaine clairvoyance, mais il peut parfois devenir très invalidant.

La peur d'être démasqué

En effet, en plus d'anéantir totalement l'estime de soi, le syndrome de l'imposteur entraîne la peur d'être démasqué. Les personnes victimes de ce complexe, persuadées d'être nulles et incapables, se perçoivent comme des dupeurs nés. Pensant qu'elles cachent à tout le monde leur incompétence, elles nourrissent en permanence la peur latente de se faire démasquer par leurs collègues, leurs amis ou leurs supérieurs. Le pire serait en effet que la planète entière se rende compte de leur supercherie ! Cette crainte pousse donc parfois l'imposteur à mener des stratégies visant à masquer « l'escroquerie » dont il se sent coupable. Rien que ça !
De plus, le syndrome de l'imposteur conduit à surestimer les capacités des autres, toujours en comparaison avec ses propres aptitudes.
Ainsi, si ce sentiment de duperie est extrême, au point d'empêcher par exemple l'individu de mener à bien sa carrière ou sa vie personnelle, la consultation d'un psychologue est évidemment plus que requise…

Article vu 29 fois

Derniers articles

  • Santé, Lundi 22 Janvier 2018

    Animal de compagnie, le meilleur des médicaments ?

    med-93b0d7a22aafe7de0d1503c4dc4bd7534d60bf77.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Grâce aux nombreuses recherches sur le sujet, les animaux sont désormais reconnus comme des outils thérapeutiques pouvant intervenir dans le cadre de nombreuses maladies.

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 20 Janvier 2018

    Alzheimer : une formation pour aider les aidants

    med-c0ca17ae967faba6de0cbbc7f9fa042c72751819.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Pour faire face aux troubles du comportement consécutifs à Alzheimer, le docteur Bautrant a développé des thérapies médicales non médicamenteuses personnalisées. Un protocole désormais enseigné aux aidants.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 19 Janvier 2018

    L'écharpe, une vraie alliée santé

    med-ed6679eca5f031672fee0e85db22efc76353241a.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Accessoire de mode revenu en force dans la garde-robe, l'écharpe n'est pas seulement jolie, elle est aussi très utile ! D'après une étude de l'université de Yale, aux États-Unis, enrouler son visage dans un cache-nez permet en effet de contribuer...

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 19 Janvier 2018

    Et si vous deveniez un super-héros ?

    med-d552e319ae61a06de27a33fa84848ca9bc4e23bd.jpeg
    Et si, du jour au lendemain, vous étiez soudain capable de transformer la chimie de votre cerveau pour accéder à de nouveaux niveaux de conscience, de capter les fréquences vibratoires qui vous entourent, d’'activer les capacités de guérison...

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 13 Janvier 2018

    Les dangers de la listeria monocytogènes

    med-f3fab57b73c295842ae5d3bc46c4af3454904963.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Quelque trois cents cas de listériose sont recensés chaque année en France. Si cette infection est rare, elle n'en reste pas moins dangereuse pour les personnes sensibles.

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 13 Janvier 2018

    Ménopause précoce : une femme touchée sur cent

    med-d3ca36a2e1f70ea0f18a7b906427e71a811de16e.jpeg
    ©iStock / City Presse
    L'arrêt des menstruations ne survient en principe qu'à la cinquantaine. Malheureusement, 1 % des femmes de moins de 40 ans sont victimes de cette insuffisance ovarienne prématurée.

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 6 Janvier 2018

    Médicaments connectés : l'autonomie du patient en question

    med-2a989fba518c506c91a4092d09d66d775693ec40.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Et si vos pilules indiquaient à votre médecin de quelle façon vous suivez votre traitement ? C'est la promesse d'un nouveau comprimé connecté dont la mise sur le marché vient d'être autorisée aux États-Unis.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 5 Janvier 2018

    Quand le travail devient une souffrance

    med-c589c2fe0dd6590e6ebf494e90bc3c0998ec369b.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Stress, épuisement mental, ennui profond ou incompréhension face à l'absurdité des tâches à accomplir, les conditions de travail tournent parfois à l'enfer, jusqu'à rendre les salariés malades…

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 5 Janvier 2018

    Dents de lait : comment les soulager ?

    med-3fd1184335c579f52fb0ce1da2c5b7ac22eec7d6.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Entre 6 mois et 2 ans, vingt dents de lait vont percer les gencives des bouts de chou. Une période particulièrement douloureuse qui se traduit le plus souvent par des pommettes rouges, une salivation importante, un besoin de mordiller tout ce...

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 5 Janvier 2018

    Le plaisir de manger, clé oubliée de l'éducation alimentaire

    med-18c3358677ff33d7fda98b80b766bc679e9bc19f.jpeg
    ©iStock / City Presse
    À force de mettre l'accent sur les produits sains et de stigmatiser les aliments trop gras ou trop sucrés, on en vient à diaboliser la notion de plaisir dans l'alimentation, ce qui serait contre-productif selon une récente étude.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser