pub-banner-classic-1.png
pub-banner-large-1.png

JARDIN

Mon voisin peut-il m'obliger à abattre un arbre ?

med-c00b474565abd5bd884c99295149ee4147417777.jpeg
©iStock / Citypresse

« Mon nouveau voisin me demande de me conformer à la loi en faisant rabattre à la hauteur légale un vieux chêne situé à moins de 2 m de notre clôture séparative. Est-il dans son droit ? »

med-3bcd990e4a6e5720df74dce3a588f3dc16a1736a.jpeg
©iStock / Citypresse

Hauteurs légales

C'est l'article 671 du Code civil qui régit la hauteur des plantations en fonction de la distance qui les sépare de la limite de propriété. Aucune plantation ne peut être effectuée à moins de 50 cm de la limite, à moins qu'il ne s'agisse d'une haie mitoyenne plantée sur la ligne de séparation. Entre 50 cm et 2 m de distance, les plantes ne doivent pas excéder deux mètres de hauteur. Leur dimension devient libre et sans restriction dès lors qu'elles se trouvent à plus de deux mètres du grillage. Pour être précis, toutes les distances se mesurent depuis le centre du tronc jusqu'à la limite du terrain.

Les exceptions

Il existe cependant quelques exceptions à cette règle stricte. Ainsi, l'article 672 apporte quelques précisions en disposant que « le voisin peut exiger que les arbres (…) plantés à une distance moindre que la distance légale soient arrachés ou réduits à la hauteur déterminée (…), à moins qu'il n'y ait titre, destination du père de famille ou prescription trentenaire ». Ceci mérite quelques explications. Il y a titre lorsque les plantations trop hautes ont été rendues possibles par une autorisation écrite de l'ancien propriétaire voisin. La destination du père de famille s'applique lorsqu'une propriété est divisée en deux ou plusieurs parcelles et que rien n'a été spécifié dans l'acte notarié concernant les hauteurs des arbres qui se trouvent en deçà des distances légales suite au tracé des nouvelles limites. Enfin, il y a prescription trentenaire lorsque l'arbre culmine depuis plus de trente ans à sa hauteur irrégulière, sans que le voisin n'y ait fait opposition.

Vous et votre voisin

Il est fort possible que votre chêne puisse bénéficier de la prescription trentenaire. Reste à en apporter la preuve par différents moyens, comme de vieilles photos aériennes ou de famille, une facture d'achat ou, si besoin, le recours à des experts. En revanche, votre voisin est en droit d'exiger que les branches qui dépassent à l'aplomb de son terrain soient coupées.

Benoit Charbonneau
Article vu 9 fois

Derniers articles

  • Jardin, Jeudi 30 Mars 2017

    Cultiver les pommes de terre sous paillis

    med-f9c77e2368a6761ec28b3b01686a4d74149f8588.jpeg
    ©iStock / City Presse
    En cultivant les pommes de terre sous paillis, vous ne révolutionnerez pas vos capacités de production. En revanche, vous ferez table rase de bien des corvées. Une perspective qui redonne la patate !

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 29 Mars 2017

    Semer du persil

    med-8f34bdf6bea1f992b7013cd16fbbdb81f521f37d.jpeg
    ©iStock / City Presse
    En pot ou en pleine terre, le persil peut être facilement cultivé, y compris en intérieur près d'une fenêtre. Pourquoi se priver, dès lors, d'avoir toujours sous la main cette savoureuse plante aromatique, qui compte parmi les plus utilisées...

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 21 Mars 2017

    L'outil du mois : le semoir

    med-d628d8cf1abb2bdcda991af880432af360af1b94.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Muni de mains mobiles, elles-mêmes dotées de doigts agiles, le jardinier n'aperçoit pas toujours du premier coup l'intérêt d'utiliser un semoir de précision dans son potager. Quelques manipulations de l'outil suffisent généralement à lui ouvrir...

    Lire l'article

  • Jardin, Lundi 20 Mars 2017

    Réussir la première tonte de printemps

    med-6b5db8c19be41fa9fa2ec0f41dd9be85d0115148.jpeg
    Lorsque le gazon reprend sa croissance, la première tonte printanière et les soins qui s'ensuivent représentent un moment crucial qui va influencer la bonne tenue de votre pelouse jusqu'à l'automne suivant. Une opération à soigner aux petits...

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 18 Mars 2017

    L'erreur du mois : rabattre un conifère jusqu'au bois

    med-c758b79f8c7c6f844bd3fa2ad2c5434b4af05487.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Trop irrégulier dans la gestion de son jardin, M. W. a laissé filer sa haie de cyprès de Leyland sans la tailler pendant plusieurs années. Celle-ci étant devenue trop large et trop haute, il a décidé soudainement de la rabattre sévèrement, jusqu'à...

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 18 Mars 2017

    Préparer les fuchsias gélifs à leur sortie

    med-3d770aee69c54bee17d5dec18eda7d6ef68389ab.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Au mois de mars, quand les températures remontent doucement, on peut commencer à ressortir les fuchsias non rustiques qui ont passé l'hiver en pot à l'abri du gel. Avant de les placer à nouveau sur le balcon ou la terrasse, quelques soins s'imposent...

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 14 Mars 2017

    10 points essentiels pour bien traiter par pulvérisation

    med-ec6019630a655a3250a1ff7215afad167816cdef.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Avec le printemps qui démarre, c'est une nouvelle saison de traitements par pulvérisation qui se prépare. Petit rappel des points importants pour que celle-ci soit efficace et durable.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 8 Mars 2017

    La question du mois : puis-je planter un camélia en terre calcaire ?

    med-a92e9b9d568a6b677b2b0f32119bb6f7a56bfd50.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Je voudrais planter un camélia dans mon jardin, mais la terre y est calcaire et argileuse. Est-ce possible ?

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 7 Mars 2017

    À faire en mars : diviser et planter les artichauts

    med-ed78908890bcf190478070b47686e27e7870611d.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Qu'on les plante ou les divise, c'est au mois de mars que sonne l'heure de l'installation des artichauts dans le jardin. Les semis, plus fragiles, attendront eux, le mois d'avril pour être repiqués.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 1 Mars 2017

    L'astuce du mois : chauffer une serre au compost

    med-52a21390e8d2871f9d98f191bbf73600c2e2cf0f.jpeg
    ©iStock / City Presse
    État des lieuxM. B. est un grand fan d'horticulture et de jardinage, mais c'est aussi un astucieux bricoleur. Pour chauffer la petite serre où il effectue ses semis à chaud de plantes potagères en fin d'hiver, il réutilise la chaleur produite...

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser