pub-banner-classic-1.png
pub-banner-large-1.png

MULTIMÉDIA

Quand les data tiennent chaud

med-ba58f0195c417cfc4ed41fe5646c0a5aa73896ee.jpeg
©iStock

Pour réduire l'empreinte énergétique que représentent les datacenters construits par les géants du numérique, les solutions originales se multiplient, comme celle de pouvoir se chauffer grâce aux serveurs.

med-f4e2b5a7aca75488f0834db1aec886296600e1c9.jpeg
©Quarnot

Ce n'est plus un secret pour personne : les données personnelles, amassées convulsivement par les géants du numérique, sont l'or noir du xxie siècle. Et, comme leur homologue fossile, leur extraction, leur traitement, leur stockage et leur utilisation ont des conséquences énergétiques et écologiques majeures. Selon les études de Greenpeace, les datacenters, ces vastes « raffineries » de données composées de centaines ou de milliers de serveurs, engloutiraient aujourd'hui plus de 3 % de la consommation mondiale d'électricité, soit plus d'un tiers de ce que représente l'économie numérique dans son ensemble. À titre de comparaison, cette industrie a besoin de plus d'électricité que l'ensemble de la planète en utilisait dans les années cinquante… Les datacenters sont aussi énergivores, car il faut à la fois assurer le fonctionnement des serveurs et leur refroidissement, via, notamment, d'immenses climatiseurs, eux aussi excessivement gourmands. Pas étonnant, alors, que les grands manitous de l'informatique multiplient les projets pour réduire la facture totale. Microsoft a, par exemple, eu l'idée de placer ses ordinateurs sous la mer, afin de bénéficier de l'énergie maritime et de son fort pouvoir de refroidissement. Les serveurs de Facebook, glouton parmi les gloutons, sont situés au nord de la Suède, là où règne le blizzard.

med-df96e3dc5c8029b9ba283010596b1a38e5f7a7d6.jpeg
©Quarnot

Vers la chaudière numérique

La France trône en bonne position sur le marché de l'hébergement de serveurs puisqu'elle se situe au quatrième rang mondial et accueille une centaine de grands centres au sein de ses principales métropoles. Et c'est bien ici que l'on voit se développer les initiatives les plus prometteuses. Dans quelques semaines, 150 logements sociaux seront ainsi livrés à Paris avec une particularité de taille : les chauffages ont été remplacés par des serveurs ! Issue d'un partenariat entre Free et Paris Habitat, cette initiative permettra aux habitants de réduire de 80 % leur facture de chauffage et de 50 % leur note d'eau chaude. L'installation servira, en prime, à chauffer une crèche accueillant 44 enfants. Ces projets ne sont pas nouveaux, mais tendent à se multiplier : puisque les datacenters chauffent beaucoup, autant réutiliser leur chaleur. Depuis 2010, 600 000 mètres carrés de bureau implantés autour d'Euro Disney ont déjà été équipés de « chaudières numériques ». Dans quelques mois, la piscine parisienne de la Butte aux Cailles sera elle aussi réchauffée par l'un de ces centres bâtis par la société Stimergy dans son sous-sol. Cela permettra d'économiser environ 45 tonnes de CO2 par an. La même société officie déjà à Grenoble dans des logements sociaux. À Lyon, l'université Jean-Moulin avait besoin d'une salle avec de gros serveurs pour ses recherches et engloutissait une bonne partie de son budget en climatisation. Depuis fin 2014, la salle est reliée, toujours grâce à Stimergy, à une chaudière alimentant en eau chaude les douches du gymnase.

Dans toutes les maisons

La start-up Quarnot Computing propose, quant à elle, des radiateurs d'un genre nouveau, appelés Q.Rad. Ces derniers embarquent des stations de calculs qui peuvent offrir jusqu'à 500 watts en chaleur entièrement gratuite, soit de quoi chauffer un espace de 14 à 20 m2. Le modèle est simple : le propriétaire achète l'appareil, le fournisseur paie l'électricité et se rembourse en revendant les calculs effectués à ses clients, comme BNP Paribas, qui a basculé 5 % de ses calculs de risques sur Quarnot, réduisant ainsi de 75 % l'empreinte carbone de ces opérations. L'usager, lui, ne paie plus d'électricité pour son chauffage. Les Q.Rad renseignent également sur la qualité de l'air, peuvent servir de lecteur audio ou de chargeur de téléphone. Pour le moment, Quarnot n'équipe que des bâtiments qui ont besoin d'au moins 20 radiateurs, mais devrait proposer les Q.Rad aux particuliers d'ici à la fin de l'année à un prix encore inconnu. Le système, reposant sur des relations « gagnant-gagnant », est promis à un bel avenir.

Article vu 34 fois

Derniers articles

  • Multimédia, Vendredi 20 Janvier 2017

    Haro sur le porno

    med-b12fae5ee810609c94fc7734d014c8de41b8fe65.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Face à une génération 2.0, exposée de plus en plus jeune à la pornographie, une association lance un cri d'alarme pour intensifier la prévention et la lutte contre les sites de streaming illégaux qui diffusent des publicités intrusives.

    Lire l'article

  • Multimédia, Vendredi 20 Janvier 2017

    Avec la Switch, Nintendo persiste et signe dans la console hybride

    med-6e809e4ca4f704a4b0b2ea234cb456fd70b42766.jpeg
    ©Nintendo
    Nintendo a levé les derniers mystères qui entouraient encore sa nouvelle console, la Switch, dont la sortie est prévue pour le 3 mars prochain. Mais cette nouvelle venue arrivera-t-elle à faire oublier l'échec de la Wii U ?

    Lire l'article

  • Multimédia, Samedi 14 Janvier 2017

    Apple AirPods : les fils se défilent

    med-1f80875a1187fa9bc6c7e863f3f98cfd99cee4cc.jpeg
    ©Apple
    Lors de la présentation de son iPhone 7, Apple avait créé la surprise en annonçant la disparition du port jack et l'arrivée des écouteurs sans fil, baptisés AirPods. Après un petit retard à l'allumage, voici ceux qui sont censés apporter la...

    Lire l'article

  • Multimédia, Vendredi 13 Janvier 2017

    CES 2017 : l'atelier des tendances

    med-b70494c09f547b9503cd739f4bb4d3c4e6a6c8df.jpeg
    ©Intel
    Le CES de Las Vegas vient de refermer ses portes, donnant le ton des innovations attendues pour l'année qui vient. Petit voyage dans le futur.

    Lire l'article

  • Multimédia, Vendredi 13 Janvier 2017

    Batman : The Telltale Series

    med-d4a6e5163ef4a830d97d7b42fdea2992c9b277ae.jpeg
    ©Telltale
    Le studio Telltale s'est fait connaître par sa capacité à s'approprier des franchises célèbres, comme The Walking Dead, et à les passer au rehausseur de leur plume exceptionnelle. Le principe est simple : s'approprier un univers, approfondir...

    Lire l'article

  • Multimédia, Samedi 7 Janvier 2017

    Noke Padlock : sésame, ouvre-toi !

    med-852f60d5d74e65c03e5e9bc8efbbaac9f3859144.jpeg
    ©Noke
    Petit à petit, tous les objets de notre quotidien prennent place dans le grand bal du numérique et succombent à la tentation de la connectivité. Dernier exemple en date, nos bons vieux cadenas qui, comme le Noke Padlock, passent à l'ère moderne.

    Lire l'article

  • Multimédia, Vendredi 6 Janvier 2017

    Les cinq jeux les plus attendus en 2017

    med-ba51d4c899e2eeac9cfc70a35d6cacacb09e3379.jpeg
    ©Nintendo
    À peine le grand rush des fêtes de fin d'année terminé, avec tous les jeux qui nous restent encore à finir, un nouveau millésime s'ouvre déjà devant nous, avec de palpitantes aventures vidéoludiques à l'horizon.

    Lire l'article

  • Multimédia, Vendredi 6 Janvier 2017

    Un robot pour faire ses courses

    med-e0b769712e18d08d853849696812769b613b9114.jpeg
    ©Auchan Retail France
    Pas facile de pousser un caddie lorsqu'on a une jambe dans le plâtre, un handicap ou encore que l'on est âgé. À toutes ces personnes à mobilité réduite pour lesquelles faire ses commissions est synonyme de calvaire, l'enseigne Auchan Retail...

    Lire l'article

  • Multimédia, Samedi 31 Décembre 2016

    Canon Eos M5 : l'hybride qui voit loin

    med-ecddd52de0e22bd7dfee6140902526fec79b1f64.jpeg
    ©Canon
    Canon tente de rattraper son retard sur le marché des APN hybrides et lance un EOS M5 aux grandes ambitions.

    Lire l'article

  • Multimédia, Vendredi 30 Décembre 2016

    L'Europe siffle la fin de la récré pour les frais d'itinérance

    med-a77c79ec21b3d3d895e133ed5167326e91e37d30.jpeg
    ©CC0
    Après d'interminables discussions entre les opérateurs des États membres et les institutions européennes, de nouvelles règles continentales viennent d'être édictées pour s'attaquer aux frais souvent démesurés de l'itinérance. Explications.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser