pub-banner-classic-1.png
pub-banner-large-1.png

DOCUMENTAIRE
22:20
Les superpouvoirs des rats-taupes nus

med-crop1-c25a12a9ef245d259519dcf28f286bad23e070da.jpeg
Doté d'un physique ingrat – corps glabre et fripé, dents démesurément longues et acérées – qui lui a valu de passer pour une espèce malade, le rat-taupe nu focalise l'attention de la communauté scientifique. Ce petit rongeur, installé sous la surface de la savane kényane et des semi-déserts de la Corne de l'Afrique, jouit en effet d'une longévité et d'une santé extraordinaires. Organisés en colonies de nourrices, soldats et ouvriers, les rats-taupes nus sont dirigés par une reine, seule reproductrice du groupe, dont l'espérance de vie est plus remarquable encore que celle de ses sujets. Au-delà de leur hiérarchie sociale, qui favorise la longévité, pourquoi ces mammifères échappentils aux ravages du temps et de la maladie ? En se penchant sur leur patrimoine génétique, les chercheurs sont parvenus à des conclusions surprenantes : les ratstaupes nus sont équipés de “gènes de ménage” capables d'éliminer les déchets protéiques qui s'accumulent et provoquent le vieillissement cellulaire chez l'homme. De plus, les cellules des rongeurs produisent de l'acide hyaluronique qui prévient le surgissement des cancers. D'autres expériences ont permis de montrer que les rats-taupes nus ont développé une capacité à puiser dans leur réserve de fructose – une source d'énergie qui n'est utilisée que par les plantes – pour pallier le manque d'oxygène.